Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

L’investissement dans le neuf se fait au minimum à moyen terme, c’est-à-dire le temps que dure le mécanisme de défiscalisation. Passé ce délai, vous pouvez revendre avec plus-value et financer un autre projet ou également conserver le bien immobilier dans le but de percevoir des loyers.L’investissement dans le neuf se fait au minimum à moyen terme, c’est-à-dire le temps que dure le mécanisme de défiscalisation. Passé ce délai, vous pouvez revendre avec plus-value et financer un autre projet ou également conserver le bien immobilier dans le but de percevoir des loyers.

1. La personnalisation

Selon vos besoins et envies- Choix de certains équipements, matériaux, coloris- Le tout à moindre coût tout en bénéficiant de la garantie du constructeur.

2. Le confort et faibles coûts d’entretien
– Les immeubles neufs ont des charges de copropriétés et d’entretien très faibles par rapport aux logements anciens. Vous êtes ainsi à l’abri des dépenses exceptionnelles telles qu’un ravalement de façade.
– Permet de bénéficier des dernières avancées technologiques et techniques pour un meilleur confort des occupants.

– Des logements très économiques et plus confortables. Meilleure isolation thermique et phonique (conception pensée pour limiter les besoins en consommation).
– Plusieurs assurances contractées par le promoteur qui peuvent couvrir, pendant 10 ans, les éventuels travaux.

3. La sécurité
– Conformité aux normes antisismiques en vigueur ainsi qu’aux normes incendie et handicapés.
– Des éléments d’équipements sont devenus standards comme les vidéophones à l’entrée des immeubles, les portes palières blindées et/ou à fermetures sécurisées, les détecteurs de fumée dans les parties communes et privatives…

4. Investir à crédit
– Grâce au prêt immobilier, vous pouvez emprunter la somme investie dans le bien immobilier, le loyer permettant de couvrir tout ou partie des mensualités de remboursement.
– Une fois votre crédit entièrement remboursé, vous disposez d’un patrimoine immobilier en ayant eu à fournir que peu d’effort d’épargne.

5. Réduire ses impôts

Grâce à plusieurs dispositifs de défiscalisation tels que :- La loi Pinel : permet de réduire ses impôts de 12%, 18% ou 21% pour une durée de mise en location minimum de 6, 9 ou 12 ans. Le logement doit-être loué nu et doit respecter des conditions (zone géographique, revenus du locataire, loyer modéré).- Le dispositif Censi-Bouvard : permet de réduire ses impôts de 11 % du montant de l’investissement HT, pour 9 ans d’engagement de mise en location, et de récupérer la TVA immobilière (20 %). Est réservé aux logements loués meublés dans une résidence avec services pour les loueurs meublés non professionnels (LMNP).

6. Des exonérations
-Vous bénéficiez de frais de notaire réduits (2 % à 3 % du prix du logement, contre 7 % dans l’ancien) et d’une dispense de taxe foncière pendant les 2 premières années.
– Si vous souscrivez à un prêt à taux zéro, il sera exonéré de la « part communal » et de la « part départemental ».

7. Se constituer un patrimoine et la plus-value à la revente

L’immobilier est un placement sûr car un logement neuf a plutôt tendance à prendre de la valeur avec le temps et ne nécessite pas de travaux de rénovation pour répondre aux nouvelles exigences énergétiques. Ceci favorise la revente, voire une plus-value. L’immobilier permet de transmettre un patrimoine à ses héritiers et descendants.

8. Profiter d’une rente locative
Une fois votre crédit immobilier entièrement remboursé, vous percevez des loyers bruts, sur lesquels vous bénéficiez d’un abattement de 30 % (50 % en LMNP avec le régime BIC). Cela permet de limiter l’imposition sur les revenus fonciers, et renforce l’intérêt de cette rente locative.

 

[vfb id=10]

Comparer les annonces

Comparer