Les résidences services séniors

Résidence services seniors

Les résidences services séniors

 

1ère chose à savoir, une résidence séniors s’adresse à des personnes âgées autonomes, contrairement aux EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) dédiés aux personnes âgées de plus de 60 ans dépendantes.

A qui elle s’adressent ?

  • Aux personnes seules ou en couple
  • Valides ou semi-valides de plus de 60 ans

 

Intérêt de vivre dans un résidence services seniors ?

  • Vous permettre de rompre de l’isolement, de continuer à vivre de manière indépendante dans un environnement sécurisé et confortable tout en bénéficiant d’une multitude de services (restauration, bibliothèque, salle de télévision, jardin, ménage, salle de gymnastique, piscine …)
  • Vous pouvez être locataire ou propriétaire

 

Quel tarif ?

Le prix du loyer (fixé au prix du marché) + les charges locatives + le montant de l’abonnement des services auxquels le résident a souscrit.

 

Pourquoi investir dans une résidence séniors ?

La part des seniors devrait connaître une forte augmentation d’ici 2050 avec l’allongement de la durée de vie et les innovations scientifiques. Selon L’Insee, en 2050, un quart de la population aura plus de 60 ans, c’est pourquoi le besoin de logements médicalisés, rassurants et vivables pour les personnes âgées va se faire ressentir.

Choisissez des villes avec une vie sociale et des infrastructures de qualité afin que les résidents soient situés à proximité des commerces, des services sociaux et culturels, des centres de soins et des transports.

  • Un retour sur investissement

En tant que propriétaire vous êtes fiscalement considéré comme un loueur en meublé professionnel (LMP) ou non-professionnel (LMNP), à ce titre vous deviez confier l’exploitation à un gérant.  Pour savoir si vous devenez fiscalement un LMNP ou un LMP, tout dépend des recettes que vous percevez. En effet si le montant est inférieur à 23 000€ et représente moins de 50% de vos revenus globaux vous êtes fiscalement un LMNP. Dans le cas contraire vous avez le statut de LMP.

Le gérant vous verse alors un loyer périodique, même si vous n’avez pas de locataire, ce qui vous permet en général un rendement supérieur à 4% par an. Sachant que les frais d’exploitation sont à la charge de l’exploitant, il s’agit du rendement net avant impôt. Un investisseur particulier achetant une résidence senior via un prêt immobilier au taux inférieur à 4%, paiera les intérêts avec le loyer perçu.

 

  • La remise d’impôt Censi Bouvard

Ce dispositif permet aux acquéreurs de profiter d’une remise d’impôt de 11% du prix d’achat, dans la limite d’un plafond d’investissement de 300 000€, soit 33 000€ au maximum, répartis sur neuf ans. Les particuliers acquéreurs pourront ainsi réduire leurs impôts sur le revenu de 3 667€ par an, à condition de louer l’appartement pendant ces neuf ans. Si le bien est vendu avant ce terme, vous perdez les avantages et devez restituer l’avantage perçu.

  • La récupération de la TVA

Etant donné qu’elle s’adresse uniquement aux résidences services neuves, la loi Censi-Bouvard permet aux investisseurs de demander la récupération de TVA. En signant un bail avec l’exploitant de la résidence, le propriétaire récupère le montant de la TVA sur le prix de revient hors taxes (dans les trois à six mois suivant la mise en exploitation en général). Pour se faire, le logement doit être exploité pendant vingt ans. En cas de revente avant cette date, il devra rembourser le trésor public au prorata des années restant à courir jusqu’au terme (années de non-détention).

  • Occupez votre résidence sénior acquise en Censi-Bouvard

Au bout des 9 ans, une fois le bail avec l’exploitant arrivé à terme, vous pouvez décider d’habiter la résidence senior ou de reconduire la mise en location. Lorsque votre prêt immobilier est remboursé, vous percevez alors un complément de revenus grâce au loyer versé par la société exploitante

 

[vfb id=10]

Comparer les annonces

Comparer