Prêt à taux zéro

Une aide essentielle pour les revenus modestes

Le prêt à taux zéro (PTZ) est une aide si vous prévoyez d’acquérir votre premier logement. Le PTZ est gratuit et prorogé jusqu’au 31 décembre 2021.

Quelles sont les conditions pour pouvoir en bénéficier ?

  • Destiné aux foyers les plus modestes et intermédiaires.
  • Participer au financement de la construction ou de l’achat d’un bien immobilier neuf, ou de la remise en état d’un bien ancien nécessitant des travaux de rénovation importants, ou de la transformation d’un local en logement, et le tout sans payer d’intérêts.

Des conditions d’obtention bien définies

  • Réservé aux primo accédants, c’est-à-dire a l’acquisition de sa première résidence principale.
  • Il ne faut pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 dernières années précédant le prêt
  • Le montant total de vos ressources additionnées à celles des personnes qui occuperont le logement doit être inférieur à un plafond défini par la loi, qui varie en fonction de la zone géographique.
  • Le logement financé doit devenir votre résidence principale au plus tard 1 an après son achat ou l’achèvement de sa construction. Il sera interdit à la location tant que le prêt sera en cours.
  • Par ailleurs, le PTZ ne peut pas financer la totalité de l’achat de votre résidence. Il doit donc être complété par un ou plusieurs prêts. Il ne peut excéder le montant du ou des autres prêts, d’une durée au moins égale à 2 ans, concourant au financement de la même opération.

Recentrage du dispositif à partir de 2018

Application du gouvernement dans le neuf sera restreinte aux zones tendues A et B1. Il sera maintenu dans l’ancien dans les zones B2 et C pour inciter les propriétaires à la rénovation. Pour tous les achats, le montant du PTZ accordé ne pourra plus dépasser 20 % du prix

 

À qui adresser une demande de PTZ ?

La demande est à adresser directement à l’établissement de crédit de son choix. L’établissement prêteur fait une offre de prêt à taux zéro. Comme pour tout autre prêt, l’établissement prêteur apprécie sous sa responsabilité, la solvabilité et les garanties de remboursement des ménages. Il n’a pas l’obligation d’accorder le prêt à taux zéro.

[vfb id=2]

Comparer les annonces

Comparer